Quelques règles pour rouler à moto en toute sécurité

Conduire une moto est pratique et procure en plus des sensations uniques. Cependant, vous devez faire très attention pour éviter les accidents et ne pas mettre votre vie en danger, que ce soit dans les embouteillages ou sur une route dégagée. Voici quelques conseils à respecter afin de maximiser votre sécurité.

Ajuster votre vitesse et adapter votre conduite au contexte routier

En moto, savoir vous adapter est important. Vous devez prendre en considération la configuration de la route, la nature et l’état du revêtement de la chaussée, les conditions météorologiques et le trafic. Vous devez adapter votre vitesse et votre conduite en fonction de ces paramètres. En effet, la vitesse influe sur votre vision. Une vitesse importante ne vous laisse pas le temps de réagir correctement. Le mieux est de garder une vitesse raisonnable et de maintenir une distance de sécurité.

Vous assurer d’être bien visible et monter clairement vos intentions

Compte tenu de la dimension réduite de la moto, encore plus pour le scooter, il est primordial pour vous, motard, d’être visible sur la route et de signaler vos intentions. Pour aider les automobilistes à vous repérer facilement, vous devez porter des vêtements de couleurs claires et voyantes. De même, équipez votre engin de feux d’appoint et d’autres installations en adéquation avec la règlementation.

Reconnaître et éviter les pièges pour prévenir les accidents de la route

Sur la route, les dangers sont nombreux. Vous devez rester vigilant et être capable de les reconnaitre pour éviter un accident aux conséquences dramatiques. Parmi les pièges courants, figurent les angles morts, les intersections et les véhicules à l’arrêt en bord de route. De plus, vous devez être prudent quand rencontrez, dépassez ou roulez, derrière des véhicules poids lourd. Ils créent toujours une zone de turbulence lorsqu’ils roulent à vitesse de croisière.

Vous équiper correctement

La loi prévoit des équipements obligatoires pour assurer la sécurité des motards. D’abord, vous devez porter un casque homologué. Le non-respect de cette réglementation vous expose à une amende pouvant aller jusqu’à 750 euros. Cela entraîne aussi une perte de 3 points sur votre permis de conduire. Vous devez aussi porter des gants homologués. Le cas contraire, vous perdrez 1 point sur votre permis et devrez payer une amende de 68 €. Ensuite, vous devez toujours avoir dans votre sac un gilet jaune. En cas d’arrêt d’urgence, vous devez obligatoirement le mettre afin de signaler votre présence aux autres utilisateurs de la route. En cas de contrôle, l’absence d’un gilet jaune vous expose au paiement d’une amende de 11 euros. Et si vous vous arrêtez et n’en portez pas, l’amende s’élève jusqu’à 135 euros. Les fabricants ont conçu d’autres équipements non obligatoires, mais utiles pour vous assurer une meilleure protection. Parmi ceux-ci, figurent le gilet air bag. Ceci protège les parties vitales de votre corps en cas d’accident. Il en existe de nombreux modèles performants et intelligents sur le marché. Pour bien choisir, laissez-vous guider par le site https://www.internetsansfrontieres.com/meilleur-gilet-airbag-moto/. Pour minimiser les dégâts en cas d’accident, il est aussi recommandé de porter des bottes et un pantalon homologué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *