Entretien de votre voiture et changement de la courroie d’alternateur : quand s’y lancer ?

L’entretien est une étape primordiale pour une voiture. Il consiste en une révision intégrale des composants de cette dernière, allant de la carrosserie jusqu’au moteur, en passant par le réseau électrique, du pneumatique, etc. C’est une démarche qui doit se faire à une période précise afin de garder la performance du véhicule. Durant l’entretien, il sera également nécessaire de penser à changer la courroie d’alternateur, si cela s’avère nécessaire.

Quand procéder à l’entretien de votre véhicule ?

Un propriétaire de voiture doit être en possession d’un carnet d’entretien. Cela lui permet de suivre les révisions à faire sur son véhicule et à quelle période il est nécessaire de les faire. Concernant la fréquence de la procédure d’entretien, la démarche va dépendre du modèle de votre véhicule, mais aussi, de son type de moteur. Cependant, comme référence, il est nécessaire de le faire après 15 000 km si le véhicule est neuf et qu’il carbure à l’essence. On pourra attendre jusqu’à 20 000 km pour les moteurs diesel. Après cette distance, il est préférable de faire la révision du moteur tous les ans si votre voiture ne roule pas beaucoup. Autrement, il est recommandé de respecter la règle des 15 000 km (essence) et 20 000 km (diesel), et de confier l’entretien à un spécialiste. Il est aussi conseillé d’effectuer une révision générale du moteur et des autres composants du véhicule à chaque fois que vous allez faire un long trajet. Cela optimisera votre sécurité et votre confort sur route. Dans cette démarche, il vous faudra effectuer des contrôles de niveau. Ils concernent le système de direction, la transmission ainsi que les liquides au niveau du système de freinage, du dispositif de refroidissement ainsi que du lave-vitre. Il vous sera également nécessaire de faire la vidange du moteur, de vérifier la qualité des pneumatiques, ainsi que le fonctionnement de tous les éclairages, éléments électriques et électroniques du véhicule.

Le cas particulier du changement de la courroie d’alternateur

La qualité de votre courroie d’alternateur est un gage du bon comportement du moteur de la voiture, d’un bon démarrage et de votre sécurité sur route. Il est donc nécessaire de savoir quand changer la courroie d’alternateur. Il est important de changer cet élément si vous démarrez le moteur et que la courroie dégage un bruit anormal. Ce bruit se fait entendre lorsque les dents de la courroie ne sont plus complètes, ou sont usées. Il en est de même si ces dents ne sont pas bien en place, c’est-à-dire qu’elles ne s’alignent pas avec les stries des poulies. Si dans le premier cas, il est obligatoire de penser au remplacement rapide, dans le cas d’un non-alignement, vous devez juste ajuster les dents de la courroie avec celles des poulies. Il est également possible que le bruit soit strident avec une fréquence qui augmente au fur et à mesure qu’on roule. Si tel est le cas, il faudra aussi procéder au remplacement, car la courroie patine, s’use et se détend. Ce qui peut provoquer une casse au niveau de votre moteur. Enfin, la courroie d’alternateur peut aussi siffler si cette dernière est trop courte. Ce qui peut causer une casse au niveau des poulies, donc, vous serez également dans l’obligation de la changer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *