Assurance voiture neuve : les critères à prendre en compte

En France, il est obligatoire, pour toute personne utilisant un véhicule motorisé, de se souscrire à une assurance responsabilité civile. Celle-ci couvre, l’assuré, en cas d’accident ou de sinistre. Néanmoins, il existe diverses options supplémentaires, vivement, conseillées pour une voiture neuve.

L’assurance tous risques, la meilleure option pour un véhicule neuf

Lors de l’achat d’une voiture neuve, se souscrire à une assurance tous risques est l’option la plus avantageuse. En effet, elle offre un meilleur niveau de protection, par rapport aux assurances au tiers et aux assurances intermédiaires, que plus de 44 % des automobilistes la choisissent.

Les avantages de se souscrire à une assurance tous risques

La formule de l’assurance tous risques offre de nombreux avantages lors de l’achat d’une voiture d’occasion.
• Une meilleure assurance pour une voiture de valeur
L’assurance tous risques est l’idéale pour le propriétaire d’une voiture de grande valeur. En effet, en cas d’accident, elle permet de réduire les frais de remise en état. En cas de vol, le propriétaire est remboursé à hauteur du montant estimé du véhicule.
• Profiter d’une meilleure garantie
L’assurance tous risques couvre la grande majorité des dommages, que ceux-ci soient causés par une tierce personne, identifiée ou non, ou par l’assuré.

Les optimisations possibles

Les offres d’assurance tous risques diffèrent selon les organismes d’assurance. Avant d’en souscrire une, il est conseillé de comparer les offres proposées par chaque agence. Pour une protection maximale, il faut choisir les options garanties dommages matériels et garantie conducteur.
• La garantie dommages matériels
Cette garantie couvre, l’assuré, en cas de dommage causé par un accident dont il est le responsable. Elle est disponible pour la plupart des assurances tous risques. Si l’accident est causé par une tierce personne, son assurance doit prendre en charge les dégâts.
• La garantie conducteur
La garantie conducteur couvre les frais médicaux, dans le cas d’un accident corporel. Néanmoins, la couverture ne s’applique pas si l’assuré conduit en état d’ivresse ou s’il n’attache pas sa ceinture de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *